spinner

Le Temps d'une Soupe

Val-d’Or, 29 mai 2018 – Le Ville de Val-d’Or et ATSA, Quand l’Art passe à l’Action, vous convie à Le Temps d’une Soupe !

C’est au parc Albert-Dumais, les 21, 22 et 23 juin prochains, que vous pourrez vivre l’expérience Le Temps d’une Soupe, une œuvre collective réalisée grâce à une mécanique relationnelle dans l’espace public, idéalisée et orchestrée par les artistes Annie Roy et Pierre Allard de l’ATSA, et leurs complices locaux.

soupe1.jpg (112 KB)

La terrasse éphémère installée au cœur du centre-ville de Val-d’Or deviendra un espace d’échange. Les passants sont invités à participer à des duos spontanés de conversations sur divers enjeux actuels du milieu valdorien, le temps de déguster une soupe, généreusement offerte par notre partenaire restaurateur, La Sandwicherie.

Chaque participant est accueilli et pris en charge par une de nos « médiactrices », qui l’accompagne jusqu’à sa place et lui présente la personne qu’il découvrira, le temps d’une soupe. Afin de stimuler le dialogue, une question tirée du menu de conversation sera proposée au duo éphémère. Chaque déploiement est unique car le menu offert pour entamer l’échange est composé des réflexions des habitants du territoire. Pour ce faire, des rencontres préparatoires ont eu lieu du 2 au 5 mai dernier en présence de l’ATSA.

soupe2.jpg (120 KB)

Scellée par la création de portraits poétiques, l’expérience, prend son sens collectif par leur diffusion dans l’espace public et sur le web. Une sélection de portraits des duos valdoriens se retrouvera sur les panneaux d’exposition ornant la piste cyclable de la 7e Rue en mars 2019. L’exposition aura lieu en parallèle de la semaine contre la discrimination raciale. L’expérience Le Temps d’une Soupe s’inscrit d’ailleurs parfaitement dans les nombreuses initiatives menées par la Ville de Val-d’Or afin de valoriser le mieux-vivre ensemble collectif.

L’ATSA a installé son plateau de micros débats conviviaux à Montréal, Vancouver, Rennes, Graz, Hull, Ouagadougou, Bobo Dioulasso, Beyrouth, Marrakech, Iqaluit, Moncton, Yellowknife, Whitehorse, Glasgow… et constitue une collection de milliers de portraits poétiques. C’est maintenant à Val-d’Or de vivre l’expérience.

Nous vous attendons donc les 21 (16 h à 19 h), 22 (17 h à 21 h) et 23 juin (11 h à 14 h et 17 h à 21 h), au Parc Albert-Dumais. Le plateau est ouvert en continu et l’expérience dure approximativement 20 minutes. Votre portrait poétique sera disponible au www.atsa.qc.ca

À propos de l’ATSA :
L’ATSA est un organisme à but non lucratif fondé en 1998 par les artistes Pierre Allard et Annie Roy. Sur un ton ludique et percutant, ils créent, produisent et diffusent des œuvres et événements transdisciplinaires sous forme d’interventions, d’installations, de performances ou de mises en scène réalistes motivées par le désir d’interpeller la population envers des causes sociales, environnementales et patrimoniales cruciales et préoccupantes. Leurs Actions visent à ce que le propos esthétique et symbolique de l’art soit aussi un outil d’interaction et d’éducation populaire, nous confrontant à nos responsabilités individuelles et collectives en redonnant à la place publique sa dimension d’espace ouvert à la rencontre, à la réflexion. La dimension participative et le fait d'interpeller le public dans sa citoyenneté est au coeur de la démarche. L’ATSA s’engage dans un mouvement créatif, pacifiste et responsable, faisant la promotion d’un développement durable et respectueux des droits fondamentaux de l’homme et de la nature.