spinner

La Ville de Val-d’Or et ses partenaires soulignent la richesse de la diversité culturelle

À l’occasion de la 18e Semaine québécoise des rencontres interculturelles, un événement annuel promu par le Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, la Ville de Val-d’Or compte mettre en valeur l’apport des personnes venues d’un peu partout dans le monde pour enrichir le tissu social de notre ville. Cette semaine thématique se tiendra du 19 au 25 octobre.

À l’occasion de la 18e Semaine québécoise des rencontres interculturelles, un événement annuel promu par le Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, la Ville de Val-d’Or compte mettre en valeur l’apport des personnes venues d’un peu partout dans le monde pour enrichir le tissu social de notre ville. Cette semaine thématique se tiendra du 19 au 25 octobre.

« En cette période de pandémie, les initiatives proposées seront majoritairement virtuelles, mais permettront tout de même de sensibiliser la population à la réalité des personnes immigrantes et de mettre en lumière leur apport au développement de notre ville au fil du temps », explique le maire de Val-d’Or, M. Pierre Corbeil. En effet, sensibilisation et découverte seront au menu sur le site Internet (www.ville.valdor.qc.ca/nouveauxarrivants) et la page Facebook de la Ville (www.facebook.com/villedevaldor), mais diverses formes d’interaction sont également prévues afin de permettre des rencontres toutes plus inspirantes les unes que les autres.

Accueil des nouveaux arrivants

Le Comité d’accueil des nouveaux arrivants (CANA) a pris la décision d’annuler la tenue de son cocktail annuel d’accueil de la rentrée – organisé chaque automne depuis 2010 – en raison des mesures de distanciation imposées par la Santé publique. Ainsi, d’autres moyens seront utilisés pour souhaiter la bienvenue aux personnes nouvellement installées en ville et favoriser leur intégration à la communauté. D’abord, une campagne de promotion du formulaire des nouveaux arrivants se tiendra via les réseaux sociaux, afin de faire connaître cet outil qui permet d’établir un lien entre le comité et les nouveaux citoyens. Par ailleurs, une ronde d’appels sera effectuée auprès des quelque 230 personnes inscrites depuis octobre 2017, afin de prendre de leurs nouvelles et d’éventuellement les mettre en contact avec les services qui répondront à leurs besoins.

Des capsules vidéo – sous forme de courtes conversations avec des personnes immigrantes – seront mises en ligne. Elles présenteront le parcours d’immigrant.e.s, de leur arrivée à Val-d’Or à leur intégration dans la communauté, et permettront de découvrir les défis mais aussi les bonheurs que peut susciter l’installation dans un nouveau milieu de vie différent de tout ce que l’on a pu connaître avant.

Le miroir de l’art

La création artistique est un bon moyen pour exprimer certaines réalités invisibles à l’œil nu. Tout au long de la semaine, diverses œuvres seront proposées aux citoyens via Facebook afin de sensibiliser la population à la réalité de leurs concitoyens venus d’ailleurs. Notons la publication des textes créés par les élèves en francisation de la Formation générale aux adultes à l’occasion de l’activité de médiation culturelle Se raconter, se rencontrer (qui avaient fait l’objet d’une exposition le long de la 7e Rue), et la possibilité de visionner gratuitement, grâce à une collaboration avec les Films du 3 Mars, le documentaire Le Cosaque et la Gitane, réalisé par Nadine Beaudet en 2015 et portant sur deux personnes ayant marqué l’histoire de notre ville, le père Lev Chayka et la flamboyante Régine Gabrysz.

Diversité en entreprise

Enfin, la Ville, en collaboration avec la Chambre de commerce de Val-d’Or, le Centre de formation professionnelle et le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, propose une conférence-atelier avec Luis Soel Rodas Calderon, conseiller en efficacité interculturelle, le jeudi 29 octobre à 10h30 et 14h, via la plateforme Zoom. Sous le thème « Quelle est la valeur de notre diversité? », M. Calderon abordera divers enjeux auxquels font face les employeurs – de plus en plus nombreux – qui font appel à la main-d’œuvre immigrante : les moments-clés du parcours d’intégration, les bonnes pratiques du milieu d’accueil, les besoins des nouveaux arrivants, etc. L’inscription est gratuite via le site Internet de la Chambre de commerce de Val-d’Or, et le nombre de places est limité à 15 par plage-horaire.

Du côté du Carrefour jeunesse emploi

Acteur incontournable de l’accueil et de l’intégration des personnes immigrantes à Val-d’Or, le Carrefour jeunesse emploi d’Abitibi-Est propose lui aussi une série d’activités allant de la soirée de jeux virtuelle à l’heure du conte interculturelle, en passant par la décoration d’une citrouille livrée à la maison! Enfin, le 29 octobre se tiendra une séance d’information sur le jumelage Interculturel. Pour plus de détail, contacter le carrefour ou consulter la page Facebook de l’organisme au www.facebook.com/cjeabitibiest.