spinner

Lancement de la saison hivernale à la Forêt récréative et arrivée du skijoring

La Forêt récréative de Val-d’Or annonce l’ouverture partielle de ses sentiers et lance donc sa saison hivernale, laquelle se déroule jusqu’au 15 avril prochain. Le site offre la possibilité de pratiquer le patin à glace, la raquette, le vélo à pneus surdimensionnés (fat bike), le ski de fond et le ski patin sur des pistes balisées. Le sentier Agnico Eagle de 2 km en forêt devient un magnifique sentier glacé, illuminé en soirée. Son ouverture est prévue vers la fin décembre.

La Forêt récréative de Val-d’Or annonce l’ouverture partielle de ses sentiers et lance donc sa saison hivernale, laquelle se déroule jusqu’au 15 avril prochain. Le site offre la possibilité de pratiquer le patin à glace, la raquette, le vélo à pneus surdimensionnés (fat bike), le ski de fond et le ski patin sur des pistes balisées. Le sentier Agnico Eagle de 2 km en forêt devient un magnifique sentier glacé, illuminé en soirée. Son ouverture est prévue vers la fin décembre.

Le site est ouvert tous les jours de 9 h à 21 h (à partir de 10 h pour le sentier glacé) et offre la location d’équipement. Rappelons que les admissions pour les droits d’accès journaliers sont obligatoires pour tous, y compris les marcheurs. Les utilisateurs peuvent se procurer des abonnements sur place ou en ligne.

Parmi les nouveautés : l’abonnement au sentier glacé et l’accès gratuit au site pour les 17 ans et moins. Une glissade se trouve aussi sur place depuis l’an passé et des tubes peuvent être empruntés. Un groupe autoanimé pour des randonnées en raquette fait aussi son arrivée, en collaboration avec le Centre intégré de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue. Pour informations, les citoyens peuvent composer le 819 824-1333 poste 4290.

Le skijoring comme nouvelle discipline

Dès le 10 janvier, le skijoring fait son apparition à la Forêt récréative, qui devient alors un site d’entraînement officiel de qualité pour ce sport régit par la fédération québécoise Musher et athlètes canins du Québec (MACQ). Pour cette discipline, le chien, portant un harnais spécialisé, est relié au skieur (skijoreur) à l’aide d’une ligne attachée à un baudrier adapté. En se coordonnant avec son animal, le skijoreur peut profiter de la traction de celui-ci pendant qu’il skie, ce qui permet à chacun de maintenir un bon rythme et de parcourir la distance souhaitée.

Pour pratiquer ce sport à la Forêt récréative, les utilisateurs devront obligatoirement faire appel à un bénévole évaluateur de Sports canins Abitibi avant tout, afin d’obtenir l’accréditation requise à leur accès en devenant membre de MACQ. Ils devront aussi acquitter leurs droits d’accès pour l’utilisation des pistes de ski de fond au chalet d’accueil et respecter le code de conduite de MACQ. Les skijoreurs pourront utiliser uniquement les pistes autorisées (voir carte) les mardi et vendredi de 19 h à 21 h ainsi que le dimanche de 17 h à 19 h.

Règlementation sur les chiens

En dehors du skijoring, les chiens sont actuellement interdits à la Forêt récréative durant l’hiver, bien qu’ils soient permis en saison estivale. Cette interdiction est en vigueur dans un souci d’entretien des sentiers, mais surtout en raison du non-respect par plusieurs propriétaires de chiens de la règlementation municipale et provinciale sur les animaux, exigeant le port d’une laisse ou d’un harnais. Avec les activités hivernales telles que la raquette, le patin à glace et le ski de fond, le danger de blessure est augmenté si un chien se promène librement dans un sentier. Nous espérons par ailleurs que les citoyens respecteront davantage la règlementation en été, afin que l’autorisation demeure en vigueur.

Pourquoi permettre les chiens pour le skijoring? Les skieurs pratiquant ce sport fédéré s’engagent à respecter un code d’éthique et des règlements rigoureux, sous peine d’être exclus de la fédération et de perdre leur droit d’accès. Les sportifs doivent notamment laisser leur chien dans la voiture à leur arrivée pendant qu’ils entrent au chalet d’accueil afin de s’inscrire à un registre de présence. Ensuite, leur animal demeurera en harnais muni d’une longe règlementaire et attaché à son maître durant toute la période d’entraînement, jusqu’à ce que celui-ci soit de retour dans la voiture. À aucun moment le chien ne se retrouvera en liberté ou sans surveillance de son maître à l’intérieur ou sur le site.

La règlementation, disponible au chalet d’accueil et au foretrecreative.com, mentionne aussi que le skijoreur :

  • Est responsable du comportement de son chien en tout temps et doit avoir le contrôle sur celui-ci;
  • Devra en tout temps faire preuve de respect envers les autres usagers des sentiers et annoncer sa présence verbalement et en douceur en indiquant de quel côté il va passer;
  • Devra ramener la ligne qui le relie à son chien près de lui lors de croisement avec un autre skieur afin d’éviter que celui-ci ou le chien ne soient importunés.

Un panneau de sécurité pliable sera disposé à l’aire de départ extérieure pour annoncer la présence de skijoreurs. Les utilisateurs du site auront accès à un formulaire de plainte pour dénoncer toute situation qu’ils jugent problématique.

Les sentiers de la Forêt récréative sont géolocalisés sur l’application Ondago et leurs conditions sont accessibles au etatsentiers.ville.valdor.qc.ca. Toutes les informations se retrouvent au foretrecreative.com.