spinner

Stationnement de nuit : application du règlement dès le 1er novembre

Du 1er novembre au 31 mars inclusivement, les interdictions de se stationner de nuit dans plusieurs endroits de la ville entrent en vigueur. Consultez les horaires à respecter, les endroits concernés et les espaces de stationnement gratuit mis à votre disposition.

Du 1er novembre au 31 mars inclusivement, il est interdit de se stationner de nuit dans les espaces publics concernés (peu importe les conditions météorologiques) selon les modalités décrites ci-dessous. Notez que des changements au règlement ont été appliqués concernant les heures interdites de certaines zones situées sur la 3e Avenue et l'avenue Perreault.

Entre 2 h et 6 h :

  • Dans tous les parcs de stationnement public de la Ville;
  • Sur la 3e Avenue, entre la rue Laval et la rue Germain;
  • Sur l’avenue Perrault, entre la rue Curé-Roy et la rue St-Jacques;
  • Sur la rue St-Jacques, entre l’avenue Perreault et Perry-Drive.

Entre minuit et 6 h :

  • Sur toutes les voies publiques situées dans toutes les autres zones ou secteurs de la ville, y compris les secteurs résidentiels.

Espaces de stationnement à votre disposition 

Afin d’accommoder les automobilistes, la Ville de Val-d’Or offre des espaces de stationnement gratuit. Cependant, il est interdit de se stationner dans ces espaces entre 10 h et 14 h, du lundi au vendredi, pour permettre le déneigement.

Ces espaces sont identifiés par un panneau aux endroits suivants :

(Consultez la carte en ligne en cliquant ici.)

  • Stationnement municipal sur la 7e Rue face au boul. Lamaque
  • Stationnement derrière l’Église Orthodoxe russe
  • Stationnement entre la 4e Avenue et la ruelle derrière le stationnement des Maisons funéraires
  • Stationnement sur le boul. Barrette derrière le Conservatoire de musique
  • Stationnement rue Chénier
  • Stationnement sur le pourtour de la salle Ste-Lucie
  • Stationnement au quai du Lac Blouin
  • Stationnement de la patinoire de Sullivan
  • Stationnement près du parc Kara-Kopo

N.B. Le règlement sur le stationnement stipule que nul ne peut immobiliser ou stationner un véhicule routier dans un endroit public pour plus de 24 heures consécutives. Le contrevenant est passible de contraventions. Si le véhicule est stationné pendant plus de 60 jours, il sera considéré comme étant abandonné et la Ville pourra alors s'en départir.