spinner

Accessibilité


En vertu de la Loi modifiant la Loi assurant l’exercice des droits des personnes handicapées et d’autres dispositions législatives, la Ville de Val-d’Or est tenue d’identifier les obstacles à l’accessibilité à ses services, de produire un plan d’action visant à les surmonter et d’évaluer annuellement les résultats obtenus.

Comité consultatif sur l’accessibilité universelle (CoCAU)

En vertu de la Loi modifiant la Loi assurant l’exercice des droits des personnes handicapées et d’autres dispositions législatives, la Ville de Val-d’Or est tenue d’identifier les obstacles à l’accessibilité à ses services, de produire un plan d’action visant à les surmonter et d’évaluer annuellement les résultats obtenus. Pour ce faire, un comité consultatif, formé de citoyens, de représentants d’organismes, de l’élu(e) municipal(e) responsable et d’employés municipaux a été formé par le conseil municipal. Son rôle est de consulter la population, d’identifier obstacles et mesures pertinentes, de sensibiliser la population et de mobiliser les différents services afin d’améliorer l’exercice des droits des personnes handicapées ou vivant avec certaines limitations.

Coordonnées

Courriel : paul-antoine.martel@ville.valdor.qc.ca

Téléphone : 819-824-9613 poste 2247

Liens utiles

 

AfficheSQPH_Programmation.png (4.55 MB)

Le Comité organisateur de la Semaine québécoise des personnes handicapées à Val-d’Or invite la population valdorienne à se joindre à cette célébration annuelle! Au programme : 7 activités en 7 jours, autant d’occasions d’ouvrir le dialogue avec les intervenantes et intervenants qui soutiennent, mais aussi et surtout d’aller à la rencontre des personnes handicapées elles-mêmes, au-delà des préjugés et de l’inconfort.

Formé de représentants.es d’une dizaine d’organismes et institutions, le comité organisateur a élaboré un programme qui permettra à la population de mieux connaître les réalités des personnes handicapées, qui mettra en valeur les initiatives d’inclusion de celles-ci dans la société, et qui permettra aux usagers et usagères des différents services de passer du bon temps – parce qu’après tout, c’est LEUR semaine!

VARIÉTÉ AU MENU
La semaine commence doucement le samedi 1er juin avec une halte-répit offerte pour les personnes handicapées de tous âges dans les nouveaux locaux de l’organisme Vie autonome Abitibi-Témiscamingue, au 653, 3e Avenue, de 13h à 17h.

Le lendemain, dimanche 2 juin, les gens de Val-d’Or sont invités à inonder les réseaux sociaux de publications portant le mot-clic #jeluiparle, afin de mettre de l’avant l’importance de communiquer avec les personnes vivant avec une incapacité, qu’elle soit intellectuelle ou physique : c’est à travers la communication qu’on peut lutter contre les préjugés et amorcer une réelle inclusion, et ce message se doit d’être vu, entendu et vécu.

Le 3 juin, La Ville de Val-d’Or procèdera au lancement d’une nouvelle vignette de stationnement prépayée pour les personnes handicapées, pour qui la manipulation de monnaie ou le déplacement vers parcomètres et horodateurs peut s’avérer difficile, voire dangereuse. Le lendemain, mardi 4 juin, un 5 à 7 visant à mettre en valeur les efforts d’inclusion en emploi d’employeurs valdoriens se tiendra dans les locaux de Vie Autonome de l’Abitibi-Témiscamingue. C’est la 3e année que cet événement à la popularité grandissante est organisé.

Le 5 et le 6 juin, les gens de Val-d’Or sont invités à se mettre dans la peau de celles et ceux que l’on célèbre pour mieux comprendre leurs réalités! D’abord, le mercredi 5 juin auront lieu des ateliers de sensibilisation à l’autisme, au cours desquels les personnes inscrites pourront prendre conscience des particularités de la neurodivergence à travers une activité de simulation sensorielle (inscrivez-vous en cliquant ici).

Le lendemain, la population est invitée à un dîner hot-dog gratuit au parc Albert-Dumais, de 11h30 à 14h; ce sera également l’occasion d’essayer, pour une dizaine de minutes, un simulateur de handicap – moteur, visuel, auditif, etc. – afin de prendre conscience des nombreux obstacles, souvent subtils, mais non moins difficilement franchissables – qui se dressent constamment sur la route des personnes handicapées. Ces deux activités sont des invitations à réfléchir aux moyens à notre disposition pour rendre notre communauté plus accessible, plus inclusive, plus ouverte à l’apport immense que peuvent avoir les personnes handicapées dans la communauté.

Enfin, la semaine se conclut le vendredi 7 juin par une grande soirée dansante au club des aînés.es! Les 100 premières personnes inscrites profiteront gratuitement d’un repas et d’une piste de danse prête à accueillir rires, déhanchements et rencontres! Les inscriptions sont obligatoires auprès du Club des handicapés, au 819 825-7135.

Il faut cesser de ne voir que les limites des personnes handicapées, et nous concentrer plutôt sur leur potentiel, leurs talents, leurs droits aussi. Parce que chaque geste posé pour faciliter la vie et favoriser l’accessibilité aux personnes vivant avec une incapacité enrichit l’ensemble de la communauté!

Les partenaires du comité organisateur :

  • Association pour la défense des droits sociaux de la Vallée-de-l’Or
  • Club des handicapés de Val-d’Or
  • Association régionale de loisirs pour personnes handicapées de l’A-T
  • Le Repère
  • Association sourires adaptés
  • Réseau de l’intégration en emploi de l’Abitibi-Témiscamingue
  • Le Pilier – Association des traumatisés crâniens de l’A-T
  • Vie autonome de l’Abitibi-Témiscamingue
  • Centre intégré de santé et de services sociaux de l’A-T
  • Ville de Val-d’Or


1.png (7.62 MB)

Design_sans_titre_(64).png (4.60 MB)

Stationnement pour personnes handicapées

Block image placeholder

En novembre 2015, le conseil municipal a fait passer l’amende pour s’être stationné illégalement dans un espace réservé aux personnes handicapées de 100 $ à 175 $. En incluant les frais, la contravention s’élève maintenant à 245 $.

Ce changement au règlement municipal (2012-25) découle d’une recommandation du Comité consultatif sur l’accessibilité universelle de la Ville de Val-d’Or.

La Société d’assurance automobile du Québec estime que 1,79 % de la population est détentrice d’une vignette pour personnes handicapées. À Val-d’Or, on pourrait donc estimer le nombre de détenteurs à environ 600 personnes.

Accessibilité aux activités locales

Si vous ou votre enfant vivez avec un handicap, veuillez en aviser le responsable lors de l'inscription à une activité. Nous prendrons toutes les dispositions nécessaires pour vous accueillir dans les meilleures conditions.

Voici quelques exemples de services adaptés :

  • Places attitrées aux fauteuils roulants dans le Théâtre Télébec et la Salle Félix-Leclerc
  • Élévateurs pour permettre l'accès à l'eau aux deux piscines
  • Collection de livres Large vision et audio aux bibliothèques municipales
  • Système d'aide à l'audition au Théâtre Télébec et à la Salle Félix-Leclerc

Premiers peuples

En savoir plus

Projet Réconf'OR

En savoir plus