spinner

Budget annuel


Dispenser des services municipaux de qualité au meilleur coût possible est toujours au cœur de nos décisions. Chaque année en décembre, le conseil municipal adopte le budget de l’année suivante.

Dépôt du budget 2021 et du programme triennal d'immobilisations 2021-22-23

Discours du maire « UNE COLLECTIVITÉ UNIE DANS L'ACTION »

Prononcé le 21 décembre 2020

Au nom des membres du conseil municipal, je vous présente le budget de la Ville de Val-d’Or pour l’année 2021 ainsi que les projets prévus au programme triennal d’immobilisations pour 2021, 2022 et 2023.

L’exercice budgétaire 2021 fut réalisé dans le contexte bien particulier de la pandémie mondiale. Les mesures sanitaires imposées pour freiner la propagation de la COVID-19 ont eu des répercussions à bien des égards et les finances de la Ville n’y échappent pas. D’une part, nous devons faire face, depuis mars dernier, à de nouvelles dépenses telles que l’achat de matériel de protection et l’adaptation de nos services et infrastructures pour les rendre plus sécuritaires. D’autre part, surviennent des baisses de revenus au niveau des locations, des parcomètres et des inscriptions aux activités, par exemple.

Val-d’Or, comme les autres municipalités du Québec, a reçu une aide financière de la part des gouvernements supérieurs. Pour nous, cette aide est d’environ 2,2 M $. Nous avons adopté une attitude prudente et responsable face à l’utilisation de ces fonds non récurrents. Les sommes utilisées sont de 1 192 943 $ en 2020 et seront de 650 920 $ pour l’année 2021. Le solde de 355 152 $ sera réservé pour couvrir des imprévus notamment nos primes d’assurances responsabilités et dommages dont le montant final n’a pas encore été déterminé.

Pour l’année en cours et contre toute attente, le marché immobilier valdorien est demeuré en bonne santé. Par exemple, les droits de mutation représentent un revenu estimé de 2 M $, en hausse par rapport à 2019.

La pandémie aura tout de même modulé le cycle du développement immobilier. Au 1e décembre dernier, les statistiques annuelles de notre Service des permis et inspection indiquaient 69 nouvelles constructions sur notre territoire pour une valeur d’environ 30 M $ comparativement à 74 nouvelles constructions en 2019 pour une valeur de 26 M $. L’année 2020 aura été favorable à la création de 166 unités de logements (résidentiel et locatif ex : rue Giguère).

Depuis le début de l’année, la valeur totale des permis émis, toutes catégories confondues, est cependant inférieure à l’année précédente : 103 785 422 $ en 2020 comparativement à 117 634 023 $ en 2019. Parmi les investissements privés, dans le secteur industriel, Uniboard a poursuivi sa transformation majeure générant d’importantes retombées pour notre communauté.

Considérant les nouvelles unités d’évaluation portées au rôle, celui-ci comprend 15 993 unités d’évaluation (+ 1 131 / 2020) et la valeur s’élève à 3 416 636 600 $ (+ 62 539 100 $ / 2020). Cet élément génère des nouveaux revenus de 480 000 $.

Ces résultats démontrent un dynamisme qui ne s’essouffle pas dans notre communauté. Il est le fruit de l’implication de tous les secteurs. On se rappellera un billet de blogue publié en novembre 2019 sur le site web lespac.com qui décrivait Val-d’Or ainsi : « Outre son marché du travail en bonne santé, Val-d’Or offre une qualité de vie exceptionnelle. Les résidents évoluent au milieu de vastes espaces verts dans un environnement dynamique. (…) Bien loin des stéréotypes qui lui ont collé à la peau au fil des ans, Val-d’Or est dynamique, accueillante et conviviale. Un milieu de vie à la fois paisible et actif, où les habitants profitent tant de la nature que de tous les services de proximité. »

Le thème du budget 2021, « Une collectivité unie dans l’action » fut inspiré par les projets amorcés ou réalisés au cours des derniers mois à Val-d’Or. Malgré les contraintes et les délais encourus par l’état d’urgence sanitaire, nous sommes demeurés motivés par l’atteinte de nos objectifs.
Le centre multisport Fournier (CMF), la réalisation de la phase 1 de la revitalisation du centre-ville et le début de la construction de la patinoire BLEU BLANC BOUGE mettent en lumière les forces qui caractérisent notre communauté : la diversité, l’inclusion, la solidarité, l’innovation, la mobilisation, l’entraide et le dynamisme.

L’ouverture du CMF fut certainement un moment fort en 2020. Pandémie oblige, il n’a pas encore livré son plein potentiel. Depuis août 2020, des centaines de personnes ont tout de même franchi les portes de ce nouveau complexe qui a plusieurs années devant lui pour nous dévoiler tous ses atouts. Les premières semaines d’utilisation confirment la nécessité d’investir dans l’accès à des installations qui nous permettent de développer de saines habitudes de vie.

Soulignons également l’arrivée d’un nouveau conseiller municipal pour le district no. 1, M. Denis Giguère, qui fut élu dans le cadre d’une élection partielle tenue en février 2020.

La consolidation des projets réalisés au cours des dernières années et le casse-tête de la pandémie ont influencé les choix du conseil pour le présent exercice budgétaire. Le maintien et la bonification du niveau de service aux citoyens, dont la neige et les loisirs, a aussi modulé le budget 2021.

PRÉVISIONS BUDGÉTAIRES 2021

Le budget d’opération que nous déposons ce soir s’élève à 62 670 310 $. Un budget équilibré qui présente une hausse de 3 039 340 $ par rapport à 2020. (4,9 %).

Quatre items représentent à eux seuls une proportion de plus de 80 % de la hausse soit dans l’ordre : les ajustements de la masse salariale, le service de la dette, la Sûreté du Québec et les nouveaux frais associés à la disposition des boues septiques.

Jusqu’ici, les boues septiques étaient acheminées sans frais au parc à résidus miniers de la East Sullivan. Maintenant que la nouvelle plateforme de compostage est opérationnelle, le ministère de l’Environnement nous invite à y déposer les boues septiques. Cette alternative entraîne des frais (+ 120 000 $) payables à la MRC de La Vallée-de-l’Or. Je rappelle que notre quote part à la MRCVO a été maintenue au même niveau pour les autres services.
Les autres augmentations de nos dépenses sont attribuables aux frais d’opération des nouvelles infrastructures et à la tenue des élections générales le 7 novembre 2021.

Au chapitre des revenus, outre ceux déjà mentionnés (rénovations, nouvelles constructions et enveloppe COVID), nous affecterons 579 450 $ du surplus libre aux états financiers vérifiés du 31 décembre 2019.

TAXATION 2021

Pour équilibrer le budget 2021, le taux de taxation résidentielle sera majoré de 0,01 $ et passera à 0,45 $ par tranche de 100 $ d’évaluation. Cette augmentation sera proportionnelle pour les autres catégories. Tous les autres taux et taxes de service demeurent inchangés.

La valeur moyenne d’une résidence unifamiliale à Val-d’Or en 2021 se situe à 254 711 $. Le compte de taxes augmentera d’environ 0,9 % soit 25 $.
Le tableau à l’écran illustre plus clairement votre contribution aux différents services municipaux.

Le nouveau service de collecte des matières compostables n’aura pas d’impact sur le compte de taxe en 2021. Ceci s’explique notamment par la contribution de l’entreprise Eldorado Gold Québec qui a défrayé le coût d’acquisition des bacs bruns. La première phase consistait à déployer le service auprès des résidences unifamiliales et des immeubles locatifs de un à neuf logements. La 2e phase, prévue en 2021, impliquera les industries, commerces, institutions et les immeubles de plus de neuf logements. J’en profite pour remercier la population valdorienne pour sa contribution à l’effort collectif de détourner des matières résiduelles de l’enfouissement. Les résultats du premier mois d’opération sont encourageants. Ce sont 139 tonnes métriques de matières organiques qui ont été déchargées sur la nouvelle plateforme. Il s’agit d’un volume équivalent au contenu de 12 camions de collecte. Plus de 80 % des résidences sont désormais équipées d’un bac brun. Si vous n’avez pas récupéré le vôtre, vous pouvez toujours le faire auprès de la MRCVO en communiquant avec la ligne Info-Récup au 819 874-VERT.

SERVICE DE LA DETTE

Les dépenses pour la dette se chiffreront en 2021 à 12,9 M $ (capital et intérêts) ce qui représente 20 % du budget. Le service de la dette par rapport au total des dépenses est comparable aux autres villes de taille similaire et le taux d’endettement demeure raisonnable. L’endettement total net selon le dernier rapport financier vérifié (2019) est de 68 997 523 $ (+ 5 424 553 $). Nous l’utilisons essentiellement comme levier pour soutenir notre développement. Nos investissements ont été réalisés dans des infrastructures, l’environnement et des nouveaux services pour améliorer notre qualité de vie et demeurer attractif.

PROGRAMME TRIENNAL D’IMMOBILISATIONS 2021-2022-2023

Le programme triennal d’immobilisation (PTI) présente les interventions que la Ville prévoit effectuer au cours des trois prochaines années. Il s’avère un outil de planification important. Le présent PTI prévoit des investissements de l’ordre de 67 936 000 $ dont 20 673 000 $ en 2021, 21 882 000 $ en 2022 et 25 381 000 $ en 2023.

Le programme comprend des travaux qui visent à assurer l’entretien, la pérennité et le développement de l’ensemble des infrastructures de la ville et à respecter les engagements pris envers nos partenaires.

En ce sens, la prochaine année sera marquée par la phase 2 de la revitalisation du centre-ville entre les 9e et 8e Rue pour un investissement de 3 250 000 $. Elle sera à l’image de la première phase réalisée l’été dernier soit un réaménagement moderne et convivial. Les autres phases se succéderont au cours des prochaines années.

Cet automne, les travaux du prolongement du boulevard Forest se sont bien déroulés. Nous les compléterons en 2021. Rappelons que ce nouvel axe permettra d’alléger la circulation dans ce secteur et d’offrir de nouveaux terrains pour la construction commerciale et résidentielle.

Nos yeux se tourneront sur la nouvelle patinoire extérieure BLEU BLANC BOUGE offerte à la communauté valdorienne par la Fondation des Canadiens pour l’enfance. Situé au coin de la 6e Rue et de la 6e Avenue, ce projet, en plus d’avoir une vocation communautaire, revitalisera cette partie du centre-ville. Nous prévoyons la réfection des rues adjacentes et, ultérieurement, de nouveaux locaux pour accueillir le Service sports et plein air.

Le PTI 2021 prévoit la construction des services municipaux et le prolongement de la rue de l’Hydro dans le secteur du Domaine des Deux Lacs afin d’y recevoir de nouvelles constructions résidentielles. Plusieurs rues résidentielles du Domaine Pomerleau à Dubuisson connaîtront une cure de jeunesse.

Des travaux seront également réalisés sur la rue Perras, une partie du boul. des Pins ainsi que de la 6e Rue. Au total, plus de 5 M $ seront consacrés à la réfection de trottoirs, bordures et pavage sur notre territoire.

Dans le parc industriel, nous complèterons la section nord de la rue Turgeon incluant la rue des Colibris pour un investissement de plus de 1,6 M $. Une somme de 900 000 $ sera allouée à la construction de la rue Séguin dans le secteur Georges-Dumont.

Nous réaliserons en 2021 la rénovation de l’aréna Kiwanis (glace 2). Les coûts des travaux sont estimés à 4,8 M $.

L’aménagement du stationnement du centre multisport, côté 7e Rue, fut reporté en 2021 en raison de contraintes au niveau de la gestion des eaux de surface. La réalisation de ces travaux complètera le réaménagement du terrain entourant le CMF qui est annexé à la polyvalente Le Carrefour.

Au chapitre des parcs, nous poursuivrons l’aménagement du parc du Château-d’eau à Sullivan et entamerons des travaux dans le futur parc des Pionniers adjacent à la rue Germain.

CONCLUSION

La poursuite du développement de la communauté valdorienne demeure impressionnante. La confiance en l’avenir est toujours bien présente et palpable en dépit de la pandémie.

L’année 2021 devrait nous permettre de se sortir de cette zone de turbulence. Il faut garder le cap et poursuivre nos efforts afin de limiter la propagation de ce virus jusqu’à ce que les mesures sanitaires aient porté fruits. Patience, tolérance et résilience seront nécessaires.

Dans le contexte du manque de main-d’oeuvre qui perdure, Val-d’Or se doit d’être proactive afin de se démarquer. Ce budget responsable et raisonnable s’inscrit dans la continuité de notre engagement à contribuer, aux côtés des entrepreneurs, des organismes et des institutions publiques au développement d’une communauté accueillante où il fait bon vivre. L’achat local est certainement le choix le plus significatif pour y contribuer. Tout comme l’évoque notre campagne présentée conjointement par la Ville, la Chambre de commerce et les médias locaux, il est primordial de démontrer qu’ON EST TOUJOURS LÀ! J’aimerais profiter de l’occasion pour saluer également l’ensemble des travailleuses et travailleurs de la santé qui font plus que jamais preuve de beaucoup de courage et de dévouement.

Finalement, j’aimerais remercier mes collègues du conseil municipal et les membres de l’administration pour leur collaboration à l’élaboration du budget et à la réalisation de projets stimulants et structurants pour Val-d’Or. Merci également à l’ensemble des employés municipaux qui, par leur professionnalisme et leur dévouement, assurent des services de qualité aux citoyens.

Cette présentation sera disponible sur la page Facebook et le site web de la Ville de Val-d’Or et publiée dans l’édition du 13 janvier 2021 du journal Le Citoyen. Elle sera aussi diffusée sur les ondes de TVC 9.

À toutes et à tous, j’offre mes voeux les plus sincères pour un temps des Fêtes dans la sérénité et le repos. Je nous souhaite une année 2021 sous les signes de la santé, de l’espoir et du renouveau!

 

Taxes municipales

En savoir plus

Évaluation foncière

En savoir plus